201405 bubble

Bubbles

J'ai longtemps cru qu'on la devait aux russes blancs chassés de leur mère-patrie par les soviets ; cette élégance désenchantée et un tantinet brutale semblait leur aller comme un gant. On a les clichés culturo-historiques qu'on peut... (ou une lecture trop assidue des "Cinemastock" de Gottlib et Alexis .)

Ici, les nombreuses cuvées sont bien au frais, vous aussi, dans un très belle cave voûtée si caractéristique du Marais. Le plus pour ceux et celles, qui comme moi roulent prestement sous la table : des collations qui vous épargnent le tangage, et le fait de pouvoir rapatrier avec soi sa bouteille entamée sur place.

On peut aimer toutes sortes de bulles, phylactères compris, et ne rien y connaître en champagne ; Allez-donc cultiver en vous un peu de cette effervescence qui rend léger.

Et comme l'aurait dit Napoléon : " Je ne peux vivre sans champagne ; en cas de victoire, je le mérite, en cas de défaite, j'en ai besoin". Voilà un avis des plus tranché.

 

 

Des Bulles, sinon rien

16, rue Elzévir. 75003 Paris
Tél : 09 83 74 25 04
www.desbullessinonrien.com

avez-vous jamais rêvé de savoir sabrer le champagne à la hussarde ? vladimir, qui a imaginé cette cave à champagne  saura sûrement vous enseigner cette virile gestuelle, mise à l'honneur par les impétueux cavaliers napoléoniens.

21 Mai 2014
Lieux
03:13