Alesia1
Alesia2
Alesia3
Alesia4
Alesia5
Alesia6
Alesia6bis
Alesia7
Alesia8
Alesia9

Par Toutatis ! Par Bélénos ! Par pitié !

Il faut savoir que ceux-ci ont, comme de bien-entendu, résisté à l'envahisseur. 
Petite digression sur les hauts lieux historiques : Pétain et son copain Laval, qui portaient pourtant de belles moustaches (mais pas de tresses), avaient dû faire l'impasse sur cette période glorieuse à l'école (ou n'en avaient peut-être gardé que l'aspect lignage pur, en accord avec les idées nauséabondes de leur autre copain moustachu ; plus raide, la moustache). Ils auraient appris sinon que Gergovie, victoire s'il en est sur l'envahisseur extérieur, se trouve à quelques encâblures de Vichy. Il est des signes qu'on ferait mieux de ne pas sous-estimer en politique.
 
Mais revenons à nos sangliers... l'issue de cette résistance acharnée et du soulèvement qui en a résulté ne se déroula pas sur les vivifiantes côtes d'Armorique, contrairement à ce que vos lectures de jeunesse peuvent vous laisser croire, mais plus à l'Est chez les Mandubiens, alliés récalcitrants de Vercingétorix. 
Jules César mettra un terme à l'épopée du fédérateur des peuples gaulois contre la conquête romaine à Alésia. 
Alésia ? Connais pas Alésia ! Je ne sais pas où ça se trouve Alésia ! 
 
Mais si, c'est en Côtes d'Or, la bien nommée ; toutes ces belles vignes, aux couleurs de l'automne, qui vont nous donner les Meursault, Nuits-Saint-Georges, Pommard et autres grands crus. Ça y est, vous commencez à envisager un périple bourguignon ? Il y a des arguments qu'on ne saurait ignorer (qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour occuper les gosse...).
Quelques esprits ronchons, à l'instar d'Abraracourcix dans le Bouclier Arverne, émettent des réserves sur la légitimité du lieu pourtant identifié archéologiquement... on leur offrira avec plaisir le tome 11 des Aventures d'Astérix et Obélix.
 
Le MuséoParc d'Alésia, sis donc à Alise-Sainte-Reine, très élégant vaisseau circulaire inauguré en 2012, a été conçu par l'architecte Bernard Tschumi, également créateur inspiré du Parc de la Villette.
Il s'intègre parfaitement au paysage environnant et permet un regard panoramique sur les lieux, tout en servant une narration historique de haute volée. Respirez un bol d'air frais sur sa terrasse panoramique végétalisée et offrez-vous une vue à 360 ° sur le site du siège, l'oppidum où Vercingétorix se réfugia avec ses 80 000 hommes.
L'action (siège de deux mois, multiples batailles) en 52 av JC pourrait avoir eu lieu la veille ; les centaines de milliers de combattants semblent avoir laissé leur empreinte dans le paysage. L'esprit des 250 000 hommes de l'armée de secours des tribus gauloises, envoyés en vain, plane encore sur les lieux.  
Émotion garantie, frissons en sus. 
 
Films, bornes interactives, objets antiques, maquettes... vous sont proposés afin de vous faire toucher du doigt l'ampleur de l'événement et son inscription plus vaste et nuancée dans les mailles de l'histoire. Pas celle de Napoléon III, kitsch à souhait, tresses, bacchantes et braies de papy intégrées. Non, plutôt celle de Fernand Braudel, Lucien Febvre ou Marc Bloch de l'École des Annales.
Soit pour faire court, sortir l'histoire de son "immobilisme académique" et comme le disait Duby, autre grand historien de ce courant, "négliger les trépidations de surface pour observer dans la longue et la moyenne durée l'évolution de l'économie, de la société et de la civilisation". 
Vaste programme et pari réussi ici avec une muséographie inspirée et variée.
 
Dans la droite ligne de cette histoire culturelle, la troupe d'acteurs (et d'escrimeurs ?) du MuséoParc met en scène légionnaires romains et soldats gaulois à travers démonstrations et descriptions de techniques de combat. Elle nous fait revivre avec pédagogie et humour les modes de fonctionnement des vaillants assiégés et assiégeants. 
 
Et puisqu'on parle interdisciplinarité, vous reprendrez bien un coup de potion ? Effectivement, la BD a droit de cité en ces lieux, sous les plumes conjuguées des géniaux créateurs d'Astérix et Obélix. Une exposition leur est dédiée, ainsi qu'à leurs héros ; suivez le fumet du sanglier rôti, le mot de passe est : Idéfix.
Vous pouvez respirer et lâcher les fauves, pardon, les enfants. Votre mission est terminée, plus besoin de faire croire que vous avez lu la Guerre des Gaules dans le texte, De Bello Gallico et non pas Bella comme la Papaya.
 
 

MuséoParc Alésia - Le Centre d'interprétation 
1, Route des Trois Ormeaux
21150 Alise-Sainte-Reine

MuséoParc Alésia - Vestiges de la ville gallo-romaine
Chemin des fouilles 
21150 Alise-Sainte-Reine

nous sommes en 52 av jc. toute la gaule est occupée par les romains... toute ? non ! car un village peuplé d'irréductibles gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur.
vous connaissez par coeur ? ça tombe bien, et non, je ne vous emmène pas au parc astérix, promis, mais au muséoparc d'alésia.
veni, vidi vici... il y a une vie après le périph'. et au delà de la banlieue. pour ceux qui se demandent quoi faire de leur charmante progéniture pendant les vacances de la toussaint, je suggère, à quelques heures de paris, la combinaison d'une excursion historique hautement culturelle et d'une franche poilade.
partons à la rencontre de nos ancêtres les irréductibles gaulois (pour ceux qui peuvent se prévaloir d'une ascendance directe et sans tâche). 

30 Oct 2015
Lieux
05:46